Comité de Cyclisme de la Gironde

club


Le club le Haillan Vélo et le Club référent sport santé et sport sur ordonnance affilié à la Fédération Française de Cyclisme sur la Gironde  et référencé dans le dispositif PEPS* pour les activités Vélo

* Prescription Exercice Physique pour la Santé

Pour plus de renseignement vous pouvez contacter le club : http://​haillan.​velo.​free.​fr/​sport_​sante/
 
 
 
 
 
 

Cyclisme santé

Qu'est ce que le cyclisme de santé?

Les lois de santé sont portées par les pouvoirs publics afin de réduire l’incidence croissante de l’inactivité physique et la sédentarité de la population.
L’évolution du comportement inactif et sédentaire des adultes mais aussi et surtout des enfants est responsable de l’apparition et de l’aggravation de nombreuses pathologies chroniques, de stress mental et de perte d’autonomie : on parle de catastrophe sociétale.

Les maladies chroniques induites par l’inactivité physique et la sédentarité représentent des risques évitables.

Ces risques que sont l’inactivité physique et la sédentarité génèrent d’importants coûts de santé publique en dépenses de santé et en perte de productivité.


L'inactivité Physique


L’inactivité physique est une quantité insuffisante d’activité physique.
L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) la définit par le fait de pratiquer une activité physique modérée à vigoureuse moins de 30 minutes par jour, 5 jours sur 7 ou moins de 150 minutes réparties dans la semaine.

L’inactivité physique en chiffres :
Il existe une inégalité d’accès à l’activité physique :
  • 70 % des hommes sont actifs contre 53 % des femmes.
  • Une femme sur deux ne bouge pas assez au quotidien et l’inactivité des femmes augmente de façon conséquente chaque année, surtout dans les quartiers dits prioritaires.
Les conséquences de l’inactivité physique :
L’augmentation de l’inactivité physique est mauvaise pour la santé. Elle est la première cause de mortalité évitable.

A contrario, pratiquer une activité physique régulière diminue le risque de mortalité précoce de 30 % (expertise collective ANSES 2016) et est un moyen thérapeutique efficace pour lutter contre 26 maladies chroniques.

Conséquences de l’inactivité physique et de la sédentarité sur la santé :


Selon l’OMS, la sédentarité et surtout l’inactivité physique augmentent dans toutes les régions du monde. Au niveau mondial, 25 % des adultes et plus de 80 % des adolescents n’ont pas une activité physique suffisante. Ce comportement à risque est à l’origine de 1,9 millions de décès.

Les répercussions s’observent notamment sur les capacités en endurance :
  • En 50 ans, la marche par jour est passée de 10 km à 400 m, c’est-à-dire qu’elle est passée de 25 tours de stade à un seul tour de stade par jour.
  • La lutte contre l’inactivité et la sédentarité fait gagner 6 années de vie en bonne santé.
Conséquence éconimiques de l'inactivité physique et de la sédentarité

En France, les dépenses de la CPAM représentent 199 milliards en 2017.

Les maladies chroniques représentent 60 % des dépenses de la CPAM, avec 20 millions de patients chroniques et 10 millions de patients en ALD (affection longue durée).

Les économies de santé prévues grâce aux modifications de comportements concernant ces risques que sont l’inactivité et la sédentarité seraient de 17 milliards par an, sans compter le bien-être psychique.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

cONTACT

Posez vos questions nous y répondrons dans de plus bref délais
*
*
*
Texte sur plusieurs lignes
* Champ obligatoire

envoyer